N°1 en Europe des motos

Position de conduite à moto : une conduite sûre et détendue

La bonne position de conduite

Pour avoir du plaisir à moto, rien n'est plus important qu'une position de conduite confortable et décontractée.

Pour pouvoir rapidement réaliser tous les mouvements requis pendant la conduite avec une grande précision et sans fatigue inutile, il est indispensable d'être bien assis.

0
  • Se rapprocher du réservoir : le choix d'une position de conduite complètement à l'avant de la selle offre deux avantages majeurs : cela permet d'abord de garantir un excellent contact avec la moto. Les réactions de la moto sont parfaitement perceptibles. Par ailleurs, compte tenu de la proximité du guidon, on a moins tendance à vouloir s'y appuyer. N'oubliez pas : le guidon est conçu pour diriger le véhicule. Les jambes se chargent de l'appui sur le réservoir.
  • Dos bien droit : être assis complètement recroquevillé sur sa moto n'est pas seulement le contraire de cool, cela restreint également la liberté de mouvement indispensable au niveau des hanches, par exemple pendant les manœuvres de contournement d'obstacles. Déplacez donc le bassin vers l'avant et maintenez votre colonne vertébrale à la verticale en vous servant des muscles abdominaux et dorsaux.
  • Assouplir les épaules : les épaules relevées sont un phénomène que l'on observe fréquemment chez les débutants et qui s'accompagne souvent d'une crispation des muscles de la mâchoire. Un signe de tension, mais aussi de surmenage. Cette tension ne nécessite pas seulement de l'énergie et de la concentration, mais restreint également la liberté de mouvement et la capacité de réaction aux situations sur la route. Comment y remédier ? En s'observant soi-même : est-ce que je serre les dents ? Mes épaules sont-elles tellement relevées qu'elles recouvrent déjà presque mes oreilles ? Si tel est le cas, laisser pendre les épaules, détendre les muscles de la mâchoire et ne pas oublier de réduire la vitesse jusqu'à un niveau où l'on se sent à l'aise.
  • Coudes légèrement pliés : il est difficile de diriger la moto avec les bras tendus. Optez donc, ici aussi, pour une position décontractée afin de pouvoir à tout moment correctement et rapidement doser les impulsions de braquage.
Forment une ligne
  • L'avant-bras, la main et les doigts forment une ligne : cela est essentiel pour un actionnement rapide et sûr de l'accélérateur, de l'embrayage et des freins. Et cela permet d'éviter de se crisper. Faites un essai et actionnez, si nécessaire, le levier du frein et le levier de l'embrayage légèrement vers le haut ou vers le bas.
  • Certains conducteurs se servent apparemment de leurs pieds comme « capteurs d'inclinaison » dans les virages : tant que leur botte ne frotte pas sur le sol, l'inclinaison n'est pas suffisante. 
  • Mais cela est complètement faux : cela abîme les plus belles bottes de moto et s'accompagne d'un risque de grave blessure des pieds et d'un danger de chute. C'est la raison pour laquelle les pieds doivent reposer sur les repose-pieds. Cette position offre également une protection optimale contre le vent et les irrégularités de la chaussée.
Coussinets plantaires sur les repose-pieds

ACCESSOIRES ERGONOMIQUES POUR MOTOS

Si vous n'êtes pas encore satisfait malgré tous ces conseils, Louis propose également une foule d'accessoires qui vous permettent d'améliorer l'ergonomie de votre moto.

En savoir plus
0
Derniers articles visionnés

Vous n'avez consulté aucun article récemment.